Les besoins de clients des banques

Aujourd’hui, toute première des astuces que nous allons vous donner ici pour réduire le taux d’emprunt pour votre crédit ou prêt immobilier, également valable dans le cadre d’un rachat, l’estimation du besoin des banques belges vers lesquelles vous vous tournez. A noter ici que cette astuce vaut pour les banques en Belgique comme partout ailleurs. Ce qu’il faut savoir, c’est que, lorsque l’on démarche les différentes banques pour pouvoir obtenir un prêt, elles, elles n’ont pas toujours les mêmes besoins au même moment. Précisions.

Quand on veut établir un dossier de prêt immobilier ou encore de prêt hypothécaire, on commence souvent par demander des simulations de crédit auprès de la banque où l’on est client et de deux ou trois autres banques pour pouvoir comparer. En réalité, même si cela est beaucoup plus fastidieux, il y a bien mieux à faire. Ou plutôt, il ne faut pas hésiter à scruter les simulations à large spectre plutôt qu’à toujours croire que notre banque va s’avérer être l’organisme de prêt le plus compréhensif / intéressant / avantageux. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que les banques n’ont pas toutes les mêmes besoins de clientèle au même moment.

Des objectifs à un instant T

besoins et décisions des banquesCela dépend des objectifs commerciaux de la direction. Mais du coup, d’un trimestre (parfois mois) à l’autre, les banques ont besoin de pratiquer des taux intéressants pour drainer une nouvelle clientèle ou pas. Conséquence directe, si votre banque n’a pas nécessairement un besoin impérieux de clientèle au moment où vous allez la voir, elle ne va pas se plier en quatre pour vous offrir le meilleur taux possible.

Il y a fort à parier en revanche, le nomadisme bancaire étant de plus en plus courant, que si votre banque n’a pas un fort besoin de clients, d’autres, elles, soient davantage intéressées.

Dès lors se pose la question suivante : Comment savoir si ma banque a actuellement un fort besoin en clientèle ou pas ? Sachant qu’elle pratiquera, même si elle n’est pas en grand besoin de nouveaux clients, un taux plus avantageux à ses clients qu’aux étrangers, il faut faire un comparatif avec la concurrence.

Si les simulations de prêt des concurrents présentent des taux proches, voire égaux (et a fortiori inférieurs) à ceux de votre banque, alors celle-ci n’est très probablement pas en période de recrutement.

Vous avez alors deux solutions qui s’offrent à vous :

  • soit vous préférez, pour des raisons géographiques, administratives ou autres, garder votre banque, et dans ce cas, vous réitérez vos demandes de simulations un trimestre plus tard.
  • soit vous allez voir une autre banque belge et vous choisissez celle qui offre le taux le plus intéressant à conditions (frais, durée, etc.) équivalentes.

Si votre banque est en revanche nettement en dessous des simulations des concurrents, alors vous pouvez foncer, sauf si bien sûr vous voulez impérativement en changer mais auquel cas vous ne demanderez probablement même pas une simulation de votre prêt.

Le webmaster peut avoir noté cette page.
[Total: 1 Average: 5]
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.